« Black Mirror  » pour l’artiste visuel Brésilien Butcher Billy.

Et si, dans un autre univers, le spectacle de culte Black Mirror avait été inspiré par une série de bandes dessinées de la vieille école des années 70? Horreur, suspense, crime, romance … tout se passe. Il s’agit d’un projet «en cours de réalisation»: chacun des 13 épisodes de 3 saisons sera ré-imaginé par l’esprit tordu de Butcher Billy. Restez à l’écoute des nouveautés;)

Site Web Butcher Billy

Felix Hernandez, photographie creative avec modèles réduits, Cancun Mexique.

Félix Hernández est photographe, designer et artiste numérique et vive à Cancún, au Mexique.

Photographie creative avec modèles réduits.

Nos rêves agissent comme un mélange d’idées, de peurs et de désirs avec une touche de qui nous sommes vraiment. La musique que nous écoutons, les images que nous voyons, les expériences qui nous laissent une trace, dans nos rêves, elles se rassemblent pour nous définir.

« The Wardrobe » est une de ces images qui apparaissent à plusieurs reprises dans mes rêves. Assez souvent pour attirer mon attention et vouloir l’enlever et l’amener à la vie.

21c8a543320439-57eaf00327ca6

Site Web Felix Hernandez

« Amazonian Myths » pour Carolina Rempto artiste illustratrice brésilienne.

Il y a beaucoup de créatures mythologiques intéressantes dans les contes folkloriques brésiliens, donc j’ai choisi quelques-uns des mythes amazoniens à portrait dans une série d’illustrations. Beaucoup d’entre eux, comme de nombreux mythes ont été crées pour donner du sens à des situations « extraordinaires » qui se sont déroulées dans la foret, dont beaucoup impliquent les tribus brésiliennes natives.

40793e45292699-586485c8c7638

Iara est décrite comme une très belle femme qui séduire les hommes et les tromper pour entrer dans la rivière, puis essaie de les traîner vers le bas pour les noyer.

 

7126b045292699-586485c8c83b0

Le mythe de la lune raconte l’histoire d’un jeune indigène nommé MANDUKA qui chaque nuit dormait avec sa sœur sans qu’elle sache qui il était. Une nuit elle lui fit une marque avec une peinture issue d’un fruit appelé JENIPAPO et le matin elle découvrit qu’il était son frère. MANDUKA fut si embarrassé d’être découvert qu’il grimpa sur l’arbre le plus haut de la forêt emportant avec lui un animal appelé COTIA pour lui tenir compagnie. Il finit par se transformer en lune.

 

9b442c45292699-586485c8c91f3

Le mythe de « VITORIA REGIA » raconte l’histoire d’une jeune indigène qui toutes les nuits marchait à travers la montagne en espérant que lorsque la lune ( qui dans cette histoire s’appelle JACI ) quitterait le ciel, le matin , elle l’amènerait avec elle et le transformerait en étoile. Une nuit la jeune femme s’approcha d’un lac et vit soudain le reflet de la lune sur elle dans l’eau . Elle crut que la lune était venue la chercher , aussi elle sauta dans le lac en oubliant qu’elle ne savait pas nager et commença à couler. La lune fut désolée et eut pitié de la jeune femme. Alors elle la transforma en une magnifique, unique et minuscule « étoile d’eau » un lilly d’eau, connu dans le Brésil comme « Vitoria Régia ».

Site Web Carolina Rempto

 

Fernando Chamarelli, artiste illustrateur du Brésil.

meia-face-011-menor-625x589
Fernando Chamarelli (Brésil)

Fernando CHAMARELLI est artiste illustrateur, diplômé en graphisme. Il s’est tout d’abord intéressé à la bande dessinée puis aux caricatures et aux portraits réalistes qui lui ont ouvert la voie du street-art et du tatoo-art.
Ces différents aspects du monde de l’art ont nourri son inspiration et tout naturellement il a mélangé ces techniques afin de développer sa propre signature .
Son pays , le Brésil est un creuset multiculturel, un pays de contrastes saturé de couleurs et de musique, une source permanente d’inspiration.
La fantaisie et les stimuli sensoriels, Fernando CHAMARELLI sont rattachés à dix thèmes : spiritualité, mysticisme, histoire, symbolisme, mythologie, philosophie, astrologie, occultisme, anthropologie et géométrie. Ses œuvres dépeignent un monde de créatures exotiques qui habite son esprit depuis son plus jeune âge. Ses peintures sont vibrantes de couleurs et d’éléments qui s’interpénètrent les uns les autres. Elles sont comme des mosaïques où des formes organiques se mélangent à des lignes harmoniques et créent ainsi des caractères fascinants.
L’ œuvre de CHAMARELLI est un langage visuel contemporain à celui qui regarde de voyager dans le temps, d’établir des connections entre l’ancien monde et les temps modernes , entre un monde intérieur et l’extérieur, entre l’Est et l’Ouest, et plus important encore entre le monde matériel et le monde spirituel.
Fernando CHAMARELLI a travaillé et a exposé dans plusieurs pays d’Amérique et d’Europe.

Paintings

Illustrations

Murals

Site Web Fernando Chamarelli

Cris Motta, artiste peintre (Brésil)

28687-105-1423854984
Cris Motta (Brésil)

« Artiste-peintre d’origine brésilienne, Cris Motta habite en France depuis 2007. Son parcours artistique a débuté au Brésil. Elle a suivi les enseignements de maîtres brésiliens, avant de se perfectionner à l‘Ecole des Beaux Arts de Campinas (Brésil).

Depuis 2007, Cris vit à Marseille. Elle a continué sa passion, et enrichi par ses voyages, elle a participé à des expositions collectives et individuelles, à Marseille et dans la région, présentant le fruit de sa créativité.

Série « Les Enfants du Monde »

Son travail est figuratif et très vif, viscéral même. Ses thèmes de prédilection sont les artistes et les femmes, qu’elle représente et met en scène d’une façon très personnel. On trouve dans son œuvre nostalgie et tristesse, aussi bien qu’énergie et lumière; et c’est aux spectateurs de retrouver leur chemin dans ces peintures pleines de passion. »

Bubbles Séries

Site Web Cris Motta

 

Samuel Chàmul, photographe de El Salvador (San Salvador).

a8ed0128286363-5637293d592dc

Paix Surnaturelle

Je peux être un tourbillon de problèmes insolubles, être calme ou tourmenté, je peux être bouleversé face aux drames ordinaires mais rien de tout cela ne m’ôtera la paix . Non que j’ignore la réalité qui m’entoure car il est impossible d’ignorer les tourments qui emportent tout sur leur passage et laissent des blessures.

La paix est là pourtant , au milieu du chaos parce que je crois en Dieu, en ma trajectoire de vie, parce que je sais que traverser ces forêts d’embuches font partie d’un processus qui renforce ma confiance en Dieu. Pour certaines personnes le fait de dire cela au milieu des difficultés de la vie peut paraitre d’une bêtise illogique mais quand je ferme les yeux et que je m’ouvres vers la foi, je rencontre la paix inévitablement .

Processus