Morfi Jimenez Mercado (Pérou)

13063861_10153512509669149_1518597564_o
Morfi Jimenez Mercado (Perou)

Né à Lima en 1976.

Retraité autodidacte, il a étudié la Publicité et le Cinéma. Son premier contact avec la photographie date de 1997 en tant que reporter pour un quotidien de Lima. C’est ainsi qu’il a acquis la pratique en laboratoire en développant des photographies en noir et blanc. Il s’est orienté ensuite vers la photo événementielle pendant plus de trois ans, jusqu’à ce qu’il découvre par lui-même différentes techniques d’éclairage.

La vie quotidienne et tout ce qui touche le comportement humain ont été dès le début le principal sujet de son travail. La preuve en est ses séries « Luz de las Entrañas » ( 2007-2008) et « La gran comedia de la vida » ( 2010-2014). Ses images sont empreintes d’un style très intimiste ou le rapprochement entre le personnage et le traitement de la lumière signe son empreinte caractéristique apportant à ses œuvres une enveloppe intemporelle. Le travail de Morfi Jimenez a été présenté dans divers festivals et expositions, en France, Italie, Croatie, Pologne, EEUU, Inde, Espagne, Argentine et dans d’autres pays. En plus de la photographie éditoriale, de portraits pour des agences commerciales ou des sociétés, il travaille en parallèle sur divers projets. Il dirige avec d’autres photographes depuis 2011 le projet Verde MirArte dont le but est de stimuler la créativité auprès d’un groupe d’enfants de la ville de Vila Maria del Triunfo au travers de la photographie estenopeica et pinhole. Son travail a reçu quelques prix dont celui du FPNUD (Fondo de poblacion de las Naciones Unidas ) en 2004, le Hasselblad Masters Award en 2008 pour sa série « Luz de las Entrañas » et le prix Latino-americain de Photographie en 2012 dans les catégories portraits et autres.

 

«Série  La Gran Comedia de la Vida » ( 2010-2014).

IL y a des lieux dans le monde difficiles à photographier. Des lieux où ni  un appareil photo ni quelconque objectif ne peuvent rendre leur réalité ni leur essence vive. Il y a aussi des individus dont il est difficile de faire le portrait. Des personnes si intenses et si complexes que les fixer à tout jamais sur une pellicule reste une prouesse.
Iquitos et ses habitants font partie de cet univers inclassable.  Une ville amazonienne où l’histoire comme la flore et la faune sont riches . Une ville chaude aux mythes divers et aux couleurs infinies. Une ville complexe peuplée d’êtres à l’enthousiasme incandescent.
Morfi Jimenez assume le défi . Avec son appareil photo il arpente les rues les plus reculées de cette terre à la rencontre de l’âme de ses habitants et découvre avec surprise un univers fastueux. Depuis ces longs voyages réalisés au cours de ces 4 dernières années, Morfi Jimenez nous transporte jusqu’au abord d’une frontière risquée où la fiction et le documentaire  se rejoignent difficilement. Une fois de plus Jimenez  s’en sort brillamment. Comme un poisson dans l’eau Morfi navigue le long des chaudes rives de l’Amazonie nous propose un documenter sur des scènes quotidiennes qui ont pour cadre l’épaisseur de la foret et dont les protagonistes deviennent des personnages provocateurs.
Les gens, chacun avec son histoire personnelle, intense et particulière semblent être eux même les acteurs de leur propre  fiction. Ainsi Jimenez met en scène  chaque histoire  où chaque personnage joue son propre rôle  pour représenter ce qui correspond.
Le photographe joue le rôle du metteur en scène obtenant de l’interprète la meilleure expression de la comédie de sa propre vie.
En sillonnant les rues humides le long du fleuve le spectacle continue. L’objectif de Jimenez focalise  un cadre presque théâtral où la lumière projette une intense charge dramatique. Un traitement chromatique très personnel restitue la couleur amazonienne autant utopique qu’inaccessible. C’est ce que Morfi appelle  » documentation ficcional » c’est à dire que l’on y trouve des éléments de la réalité transposés dans un environnement magique sans perdre la force de la vérité. Réalité-fiction, fiction-réalité,  » La grande comédie de la vie » .
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s